Outils d’analyse des petites entreprises : Analyse SWOT – Cadre de base pour lancer la planification et l’analyse

Une analyse SWOT (Strengths, Weakness, Opportunities, Threats) est un outil d’analyse basique mais puissant qui peut être utilisé à n’importe quel niveau (entreprise, produit, métier, etc.) et à n’importe quelle profondeur d’analyse. Il est utilisé par les grandes entreprises et est également à l’aise dans une petite entreprise.

Une analyse SWOT est généralement divisée en deux composants ; interne et externe et chacune des quatre parties peut être analysée plus en détail avec d’autres outils. Cette structure se prête à l’introduction d’idées, au brainstorming, à la planification stratégique, au marketing et à de nombreux autres domaines. Cela peut être un « brise-glace » pour entamer un dialogue ou une analyse approfondie d’un aspect d’un produit. L’utilisation efficace d’une analyse SWOT vous aidera à découvrir les opportunités que vous êtes en mesure d’exploiter et vous montrera également les marchés à éviter.

En interne, l’analyse SWOT vous aidera à comprendre vos forces et vos faiblesses. Pour analyser les forces et les faiblesses, il est utile de vous poser, à vous-même et à votre groupe de planification, un certain nombre de questions. Il faut répondre à ces questions non seulement de votre point de vue, mais aussi du point de vue de vos clients. Bien que vous puissiez réfléchir aux réponses de vos clients, rien ne vaut d’obtenir les réponses de vos clients via des entretiens, des enquêtes, des données, etc.

Forces:

  • Quels sont les avantages de votre entreprise ?
  • Quelle est la proposition de valeur de votre entreprise, comment définissez-vous et offrez-vous de la valeur à vos clients ? Offrez-vous de la valeur mieux que quiconque ?
  • Où avez-vous des avantages concurrentiels ? Avez-vous accès aux clients d’une manière que vos concurrents n’ont pas ? Avez-vous des relations avec des fournisseurs qui offrent un avantage de coût ? Êtes-vous en mesure de proposer un meilleur produit à moindre coût ?
  • Pourquoi les clients choisissent-ils d’acheter auprès de votre entreprise ? Avez-vous des relations bien développées et une compréhension approfondie des besoins de vos clients ?

Au fur et à mesure que vous répondez aux questions, il est essentiel que vous saisissiez à la fois votre point de vue sur votre entreprise et la façon dont les clients perçoivent votre entreprise. Tout comme lors de l’élaboration d’un modèle commercial, ce n’est pas « vrai » tant que vous n’avez pas validé les réponses et pour valider les réponses dont vous avez besoin d’entendre vos clients. Obtenir le point de vue de votre client est essentiel et vous en apprendrez beaucoup sur la précision de vos hypothèses (votre force est-elle considérée comme le niveau minimum acceptable du point de vue de vos clients, par exemple…)

Faiblesses:

  • Où votre entreprise peut-elle s’améliorer ? Que doit-il faire de mieux ? Où vous faites-vous battre par vos concurrents ? De quoi se plaignent vos clients ?
  • Vos ventes augmentent ou diminuent ? Est-ce que tu sais pourquoi? Votre part de marché diminue ?
  • Vos clients vous considèrent-ils comme un vendeur de matières premières ? Qu’est-ce que vos clients perçoivent comme votre faiblesse ?
  • Y a-t-il des domaines que votre entreprise doit éviter et pourquoi ?

Comme pour les forces, les faiblesses doivent également être vues à travers les yeux de vos clients. Comprendre vos faiblesses nécessite clairement de comprendre comment vos clients perçoivent votre entreprise, ses produits et sa position.

Les opportunités et les menaces sont les parties externes de l’analyse. Ensemble, ils aident à brosser un tableau de votre environnement, de vos concurrents et de vos clients.

Opportunités:

  • Quelles sont leurs opportunités qui correspondent à vos forces ou que vous pouvez développer des forces à exploiter ?
  • Que fait le marché ? Est-il en hausse, est-il en baisse, est-il perturbé par de nouveaux produits (les ordinateurs perturbant l’industrie des machines à écrire par exemple) ?
  • Où avez-vous des avantages particuliers que d’autres entreprises n’ont pas ?
  • Des changements (technologie, taille du marché, externalisation, etc.) ont-ils provoqué des changements qui jouent sur vos points forts ?

Dans les cas où une force mène à une opportunité, il est important de souligner le lien. Lorsque vous passez par la validation de chaque domaine, il est essentiel de comprendre si une opportunité identifiée peut avoir été construite sur une force faussement identifiée.

Des menaces:

  • Existe-t-il des concurrents sur le marché avec des avantages significatifs ?
  • Devez-vous faire des changements compliqués ou coûteux pour tenter de profiter d’un marché ?
  • Vos coûts de production, de canaux, d’acquisition/fidélisation de clients sont-ils bien supérieurs à ceux de vos concurrents ?
  • Comme pour les opportunités, les changements (technologie, taille du marché, réglementation, etc.) ont-ils un impact sur votre entreprise ?
  • La trésorerie est-elle un défi pour entrer dans un nouveau marché ou développer un nouveau produit ?

Les menaces sont utiles à prendre en compte, car elles tendent à garantir que le réalisme est adopté et que les fausses hypothèses sont contestées. En effectuant cette analyse, vous découvrirez peut-être également que certaines de vos forces surmontent les menaces identifiées.

SWOT peut être utilisé comme un outil de brainstorming initial ou un composant plus robuste d’une analyse complète. Il est également possible de l’utiliser comme une progression du remue-méninges vers l’analyse et la planification stratégiques. Sa force est sa simplicité et son adaptabilité. Vous pouvez poser toutes les questions que vous pouvez concevoir et envisager des opportunités illimitées avec l’analyse SWOT.

SWOT en tant qu’outil de brainstorming fonctionne mieux lorsque vous pouvez rassembler votre équipe dans une salle de conférence et travailler sur le sujet tout en capturant les pensées des participants. Un tableau blanc fonctionne très bien et est simple. Dessinez un carré divisé horizontalement et verticalement et étiquetez les cases de gauche Forces et Faiblesses et les cases de droite Opportunités et Menaces. Le côté gauche représente l’analyse interne et le côté droit l’analyse externe.

Au fur et à mesure que les idées émanent des participants, écrivez-les dans les quadrants ou sur des notes autocollantes que vous collez au tableau. À la fin de la séance, assurez-vous que quelqu’un saisit l’information. La prochaine étape dépend de votre utilisation souhaitée. Si ce n’était que pour réfléchir et faire réfléchir les gens, vous pouvez distribuer le modèle à l’équipe. Si la session d’analyse SWOT était le début d’une structure d’analyse ou de planification plus complexe, votre prochaine étape consiste à valider vos hypothèses que vous avez capturées.

Un moyen efficace d’amener votre analyse SWOT au niveau de détail supérieur consiste à la combiner avec l’analyse des 5 Forces de Porter (ou notre version mise à jour des 6 Forces). Dans chaque quadrant de la matrice SWOT, effectuez une analyse des 5 forces distincte et examinez les composants qui ont le plus d’impact, se démarquent, suscitent des inquiétudes, mettent en évidence les opportunités, etc. À partir du résultat de cette analyse, il est facile de commencer la planification stratégique et l’établissement d’objectifs, mais encore une fois, assurez-vous de tester et de valider vos hypothèses ici. Il est beaucoup plus facile et rentable de tester et de valider les hypothèses lorsqu’elles sont encore au stade de l’idée plutôt que de découvrir que certaines étaient incorrectes après un investissement important en temps ou en argent.

L’analyse SWOT est un excellent outil pour les propriétaires de petites entreprises. Non seulement il est facile à utiliser, mais c’est aussi une excellente base pour des techniques d’analyse et de planification plus robustes qui peuvent donner un avantage à votre entreprise. Malgré sa simplicité, l’analyse SWOT peut fournir un bon cadre pour organiser vos pensées lorsque vous effectuez une analyse stratégique d’une entreprise et de son marché.



Source by Michael K Nelson